Notre engagement pour la biodiversité

Pourquoi et comment protéger la biodiversité du canal du Midi ?

Des inventaires faune et flore conduits par VNF le long du canal du Midi dans le cadre du projet "plantations" ont démontré que la disparition des platanes détruisait certains habitats d'espèces protégées, particulièrement des oiseaux et des chauves-souris.

80% des espèces d'oiseaux et 100% des espèces de chauve-souris sont protégées par la loi française.

Pour pallier la disparition de leur habitat, une vaste opération d’installation de nichoirs et de gîtes à chiroptères continue d’être menée en parallèle de l’opération de replantation. VNF s'est entouré des meilleurs spécialistes pour confectionner des habitats parfaitement adaptés selon les différentes espèces et réaliser un suivi de leur efficacité une fois installés. 

 

Zoom sur la pose de nichoirs à oiseaux et gîtes à chauve-souris :

 

Des campagnes de pose de nichoirs à oiseaux et gîtes à chauve-souris ont démarré en 2015 à travers la pose de plus de 100 nichoirs à oiseaux, et se sont poursuivies en 2016 et 2017 avec la pose de près de 800 gîtes et nichoirs, sur tout le canal du Midi.

Ces premières opérations seront suivies d'autres campagnes, pour aboutir à la pose de plus de 1 800 installations le long du canal du Midi.

 Les installations posées sont de plusieurs types, afin de s'adapter aux diverses espèces d'oiseaux ciblées :

  •   Nichoirs polyvalents pour le Rollier d'Europe (présent uniquement à l'Est du Canal du midi), la Chouette Chevêche d'Athéna, ou le Hibou Petit Duc;
  •   Nichoirs plus spécifiques pour le Gobemouche gris ou le Pigeon colombin;
  •   Enfin, des gîtes à chauves-souris sont prévus pour couvrir les besoins en gîtes de printemps-été ou d'hiver, selon leur forme et l'épaisseur du bois utilisé. L'utilisation des installations par les chauves-souris reste à ce jour méconnue et représente une expérimentation intérressante à cette échelle

 

 

 

Zoom sur les mesures sur les chantiers d'abattage :

 

Les chantiers respectent un calendrier strict qui tient compte des périodes les plus sensibles notamment pour les oiseaux (reproduction nidification) et les chauves-souris (hivernage, mise-bas et élevage des petits) : du 15 février au 15 avril puis du 15 août au 15 novembre.

Des écologues sont mandatés par VNF afin d'accompagner les opérations sur chantiers : repérages et sauvetages si besoin, contrôle du respect des consignes, balisage de stations de flore protégées, etc. Quelques dizaines de chauves-souris et oiseaux nocturnes ont pu être sauvés depuis le début des mesures sur chantier. Ils sont soit récupérés et relâchés sur place immédiatement, soit placés en centre de soin agrée, selon leur état.

Découvrez leurs témoignages : 

Nous avons besoin de vous ! 

Votre don nous permet de continuer à reloger les volatiles et maintenir les espèces protégées présentes sur le canal.

Je soutiens le projet et je reste informé

Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter du canal du Midi pour être tenu informé en avant-première !

  • dernières nouvelles du programme de sauvegarde du canal
  • invitations aux événements magiques du canal
  • jeux-concours avec des lots à la clé

Voir la dernière newsletter

Mon adresse e-mail ne sera ni vendue, ni échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.