Sauver le canal du Midi

Gestionnaire du canal du Midi, Voies navigables de France (VNF) s’engage pour la préservation du patrimoine arboré.

Depuis la découverte du chancre coloré en 2006, plus de 3 400 platanes ont dû être abattus pour endiguer la propagation du virus. Face à cette situation, VNF met en œuvre un ensemble de mesures de protection pour préserver la voûte arborée du canal. 

La reconstruction de ce patrimoine emblématique, sa complexité, l’ampleur du territoire  qu’il concerne et son inscription à la mesure du temps nécessitent d’en faire un projet concerté et partagé. Pour agir sur le long terme, Voies navigables de France a ainsi mis sur pied un programme de sauvegarde, auquel tous les acteurs du territoire sont associés : l’Etat, les conseils régionaux et généraux, les communes, les agences de l’eau, les associations environnementales… et bien sûr tous les amoureux du canal.