string(4) "post" Archives for Club entreprises mécènes - Replantons le canal du Midi

Cérémonie de remise des trophées 2022 des entreprises mécènes du canal du Midi

 Le 17 novembre dernier a eu lieu la traditionnelle soirée de remise des trophées des entreprises mécènes du canal du Midi, au domaine de Preissac à Castelmaurou.

Le club des entreprises mécènes du canal du Midi a pour vocation de fédérer les acteurs économiques régionaux autour d’une même cause, celle du canal du Midi, et surtout d’un même projet, celui de restaurer la voûte arborée menacée par la disparition des platanes attaqués par le chancre coloré.

À l’occasion de cette soirée conviviale d’échanges et de partage, les représentants des entreprises donatrices ont reçu un trophée en bois afin de les remercier de leur soutien au projet de replantation du canal du Midi. Cette année, grâce à leurs dons, 380 000 € ont été collectés pour le projet ; encore un grand merci à tous les mécènes. Depuis le début du projet, 1 350 nichoirs ont été installés, 57 km de berges restaurées, 16 700 arbres replantés 30 100 platanes abattus.

Cette soirée a été également l’occasion d’en apprendre davantage sur la transition écologique grâce à la présentation de Célia Poncelin et Léo Primard. Ce sont les fondateurs de Twomorrow, un média comprenant un livre et un podcast sur les solutions au changement climatique, qu’ils ont réalisé suite à leur tour d’Europe en van d’entreprises innovatrices sur ces questions. Ainsi, nous avons pu découvrir quels secteurs ont réellement d’impact dans notre empreinte carbone individuelle, quelle est la répartition des émissions de CO2 dans le monde ou encore des pistes pour s’engager et avoir de l’impact en tant qu’entreprise et individu.

Un grand merci donc à tous les mécènes, qui ensemble, contribuent à la préservation du symbole patrimonial, économique et environnemental qu’est le canal du Midi. Merci également à Léo Primard et Célia Poncelin pour leur présentation enrichissante.

Gala 2022 au profit du projet de replantation du canal du Midi

Jeudi 8 septembre dernier eut lieu le gala de VNF, organisé au profit du projet de replantation du canal du Midi. Ce gala regroupait institutionnels, particuliers et entreprises privées et a permis de collecter près de 40 000 euros.

 

Cette année, c’est au Fouquet’s à Toulouse que se déroulait la soirée lors de laquelle près de 40 000 € ont pu être collectés. Cette somme a pu être réunie grâce aux oeuvres mises aux enchères « Le canal du Midi » des artistes Elisabeth Freund, Corinne Lamarque, Jocelyne Bonzom, François Bonnel et Stephane Deligny. Merci aux artistes et au Fouquet’s pour son accueil.

Nous tenons également à remercier nos mécènes pour leur soutien : l’Agence Numéro Z, le Groupe InSitu, Razel-Bec, le Groupe Immobilier Angelotti, CIC Sud-Ouest, CLS Group, Engie, Pitch Immo, le Groupe Legendre, le Groupe LP Promotion, Patrimoine SA Languedocienne, Philip Frères, Pierre Fabre, Promomidi, Vinci Autoroutes, TotalEnergies, le Groupe La Poste, le Groupe Berdoues et Les Domaines Robert Vic.

Merci au maître de cérémonie Vincent Ala et au commissaire-priseur Philippe Amigues.

Merci également aux photographes Fabien Ferrer et Frédéric Maligne pour leurs superbes photos.

Première soirée de l’année du Club des entreprises mécènes du canal du Midi

La première soirée de l’année du Club des entreprises mécènes s’est déroulée le jeudi 24 mars 2022 à l’Appart, au 37 rue de Metz à Toulouse. Au programme, discours, rencontres et partage autour d’un cocktail dinatoire.

Quel plaisir d’avoir été rassemblés pour partager un moment de convivialité !

Le 24 mars dernier, les représentants des entreprises mécènes du canal du Midi ont eu la joie de se rencontrer et de passer un moment d’échange et de partage dans un lieu unique à Toulouse : l’Appart de Team One.

Durant cette soirée, nous avons eu la chance de compter parmi nos invités Henri Bouyssès, Directeur Sud-Ouest de VNF, Cécile Dufraisse, Adjointe au Maire de Toulouse en charge des fleuves et canaux et Samuel Vannier, archiviste au sein de VNF.  Il a présenté des anecdotes se déroulant en mars sur le canal du Midi. Les invités ont été attentifs à ces explications historiques rares.

Vous souhaitez rejoindre le Club des entreprises mécènes du canal du Midi,  il suffit de contacter Julie Birs : julie.birs@vnf.fr

Cette année, les travaux de replantation des arbres du canal du Midi fêtent leurs 10 ans, point d’étape sur un projet en constante progression

Voies navigables de France a célébré les 10 ans du projet de replantation du canal du Midi ce jeudi 9 décembre dernier à Trèbes (Aude). Retour sur le chemin parcouru et le travail qu’il reste à accomplir pour restaurer la voûte arborée du canal du Midi, touchée depuis 2006 par la maladie du chancre coloré.

La maladie contractée par les platanes : prémices du projet de replantation

Le platane, aussi robuste et imposant qu’il soit, peut être sujet à une maladie connue depuis longtemps de l’Homme : la maladie du chancre coloré. Probablement introduite lors du débarquement des troupes américaines en France en 1945 par les caisses de munition en bois infecté en provenance des États-Unis, cette maladie est provoquée par un champignon microscopique qui sèche le platane et le tue de manière inexorable. C’est en 2006 à Villedubert (Aude) que ce dernier a été détecté pour la première fois sur des platanes le long du canal du Midi.

Les chercheurs n’ayant malheureusement pas trouvé de traitements curatifs, et les 42000 platanes bordant le canal étant menacés, Voies navigables de France n’a pas eu d’autres choix que de procéder à l’abattage des arbres malades pour assurer la sécurité des usagers et à la replantation de nouvelles essences pour reconstruire la voûte arborée du bien inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité en 1996.

Le début du projet de replantation des arbres du canal du Midi

C’est donc six ans après la découverte de la maladie qui menace les platanes, au cours de l’hiver 2011-2012, que les premiers arbres ont été replantés dans l’Aude. Les essences sélectionnées sont choisies pour leurs caractéristiques paysagères (colonnades et voûte arborée) mais aussi pour leur résistance aux maladies. Ainsi, ce sont le chêne chevelu, le micocoulier, l’érable plane, le tilleul à petites et grandes feuilles, le charme houblon et le peuplier blanc qui furent retenus pour remplacer le platane.

En 10 ans, 29 100 platanes malades ou morts ont été abattus et déjà 16700 arbres ont été replantés sur le canal du Midi depuis le lancement du projet de restauration de la voûte arborée.

La replantation des arbres du canal, mais pas que !

  • La restauration des berges

La restauration des berges est un élément central du projet de replantation du canal du Midi. En effet, l’abattage des platanes induit la disparition progressive du réseau racinaire qui maintient les berges. Leur stabilisation par différents procédés est donc un préalable à la replantation de nouveaux arbres venant en remplacement des platanes décimés.

Depuis 10 ans, 54 km de berges ont été ainsi restaurés.

  • La préservation de la biodiversité du canal

Ouvrage de navigation et patrimoine architectural exceptionnel, le canal du Midi est aussi un espace de biodiversité riche, véritable corridor écologique, avec de multiples variétés d’animaux (poissons, batraciens, oiseaux, …) et de plantes aquatiques. Afin de préserver la biodiversité du canal, un plan d’actions a été mis en place pour limiter et accompagner les impacts des abattages sur la faune et la flore.

Les campagnes d’abattage des platanes atteints par le chancre coloré sont ainsi organisées au printemps et à l’automne de chaque année pour tenir compte de la biodiversité et notamment des périodes de reproduction et de nidification des oiseaux, l’hivernage et l’élevage des petits pour les chauves-souris.

Egalement, depuis 2015, des campagnes de pose de nichoirs à oiseaux et gîtes à chauves-souris sont entreprises pour fournir un abri à la faune délogée par l’abattage. Ce ne sont pas moins de 1 350 habitats qui ont été disposés sur tout le linéaire du canal du Midi et ses abords.

L’investissement nécessaire au projet de replantation

En 10 ans, 79 millions € ont été investis pour mener à bien ce projet d’envergure. Le coût global prévisionnel du projet est estimé à 220 millions €.

Depuis décembre 2013 et la création de la Mission Mécénat de VNF, les campagnes de replantation sont soutenues à hauteur de 8 millions € par les entreprises, les fondations et les particuliers soucieux de préserver cet emblème régional environnemental et patrimonial. C’est grâce à l’action de tous – représentants du monde économique, citoyens, collectivités territoriales et Etat, que nous mènerons ce chantier pharaonique en étroite collaboration au bénéfice de la préservation du patrimoine fluvial français.

Un grand merci pour votre soutien !

 

Cérémonie de remise des Trophées 2021 Entreprises Mécènes du canal du Midi

Ce jeudi 18 novembre, le domaine du Mas Tolosa, près de Toulouse, a accueilli la cérémonie de remise des trophées 2021 des entreprises mécènes du canal du Midi.

Le club des entreprises mécènes du canal du Midi a pour vocation de fédérer les acteurs économiques régionaux autour d’une même cause, celle du canal du Midi, et surtout d’un même projet, celui de restaurer la voûte arborée menacée par la disparition des platanes attaqués par le chancre coloré.

Cette année, la soixantaine d’entreprises mécènes du club, par ses dons, a permis de collecter plus de 300 000€, ce qui équivaut à l’achat de plus de 2 000 nouveaux arbres qui pourront être replantés au bord du canal.

La soirée fut l’occasion de faire un point sur le projet de replantation, et surtout de remercier les entreprises mécènes pour leur engagement en faveur du projet de restauration du canal du Midi. Une trentaine de mécènes avaient cette année répondu à l’appel. Après le cocktail dans la vieille grange du Mas Tolosa, les trophées ont été remis par catégorie (amis, bronze, argent, or et platine). Cette soirée de remise des trophées est chaque année une très belle occasion de partage entre les mécènes entreprises du canal du midi.

Un grand merci donc à tous les mécènes, qui ensemble, contribuent à la préservation du symbole patrimonial, économique et environnemental qu’est le canal du Midi.

Soirée au domaine de l’Ale à Capestang: retour sur le bilan du projet de replantation en compagnie des mécènes du canal du Midi

Cela fait maintenant 10 ans que le projet de replantation des arbres du canal du Midi a débuté. Pour l’occasion, la Mission Mécénat de Voies Navigables de France a convié ses mécènes au magnifique domaine de l’Ale, à Capestang, ce 28 septembre dernier.

Pour fêter les dix ans du projet de replantation des arbres du canal, la Mission Mécénat de Voies Navigables de France a réuni le club des entreprises mécènes du canal du Midi, les clubs services ainsi que les acteurs économiques phares de l’Aude et de l’Hérault autour d’un cocktail dans le magnifique domaine de l’Ale à Capestang.

Situé à quelques mètres du canal, ce fut le lieu parfait pour vous présenter un bilan du projet : l’état des berges, l’avancée des replantations, les conséquences dores et déjà tirées sur la biodiversité.

Nous avons été très heureux de recevoir ces acteurs indispensables au projet de replantation, qui ensemble, participent pleinement à l’action que nous menons.

 

Séances de cinéma en plein air au Mas des Canelles, en faveur de la replantation du canal du Midi

Mécène du canal du Midi depuis plusieurs années, le Mas des Canelles basé à Castanet-Tolosan (31) propose 2 soirées solidaires de cinéma en plein air les 6 et 20 juillet prochains. Réservez-vos places dès à présent !

Lieu de réception unique situé à Castanet-Tolosan, à 15 minutes de Toulouse, le Mas des Canelles vous donne rendez-vous les 6 et 20 juillet prochains dans ses jardins au bord du canal du Midi pour deux projections solidaires de cinéma en plein air dans un cadre bucolique propice à la rêverie estivale.

Mardi 6 juillet à 22h00 : Les amants passagers de Pedro Almodóvar

Comédie (2013) – 1h31 – VOSTFR (espagnol)

Embarqués à bord d’un A340 de la compagnie Peninsula, des passagers hauts en couleurs traversent les airs, direction Mexico. Parmi eux, un escroc, un don juan invétéré, une journaliste, deux jeunes mariés sortis tout droit d’une cité, une voyante et un mexicain patibulaire occupent les rangs de la classe affaires. Lorsqu’ils apprennent qu’une manœuvre d’atterrissage d’urgence est en cours, les voyageurs comprennent qu’ils vivent probablement leurs dernières heures.

Je réserve mes places

Mardi 20 juillet à 22h00 : Nous finirons ensemble de Guillaume Canet

Comédie  (2019) – 2h15

Préoccupé, Max est parti dans sa maison au bord de la mer pour se ressourcer. Sa bande de potes, qu’il n’a pas vue depuis plus de trois ans débarque par surprise pour lui fêter son anniversaire ! La surprise est entière mais l’accueil l’est beaucoup moins. Max s’enfonce alors dans une comédie du bonheur qui sonne faux, et qui mettra le groupe dans des situations pour le moins inattendues. Les enfants ont grandi, d’autres sont nés, les parents n’ont plus les mêmes priorités.

Je réserve mes places

Toute la billetterie sera reversée au profit de la replantation des arbres du canal du Midi.

Plein tarif : 10€
Tarif réduit (demandeurs d’emploi et moins de 18 ans) : 7€

Pour les personnes qui le souhaitent, il est possible de boire un verre ou de dîner sur place au restaurant Les colocs. Infos et réservations : 05 32 10 87 44.

 

Le Mas des Canelles

« En tant que lieu de réception connu et reconnu dans la région, nous accueillons tous types d’événements toute l’année. Aussi, depuis l’an dernier, nous avons eu le plaisir d’ouvrir nos espaces à des événements grand public.
Idéalement situé au bord du canal du Midi et à 15 minutes de Toulouse, nous avons décidé d’ouvrir les portes de cette belle bâtisse avec une proposition originale. Le Mas des Canelles est mécène du canal du Midi depuis plusieurs années. Dans le cadre de nos actions, nous avons souhaité nous associer à la Mission Mécénat de VNF pour l’organisation de deux soirées dédiées au 7ème art. »

Des nichoirs dans les écoles !

Voies navigables de France a lancé une vaste campagne de distribution de refuges à oiseaux et à chauve-souris auprès des collectivités, des entreprises, des particuliers mais aussi des écoles à proximité du canal du Midi. Une occasion inédite de participer à une expérience originale de protection de la biodiversité à l’échelle de la Région Occitanie ! Avec le concours de la fondation groupe EDF, des actions pédagogiques spécifiques ont été organisées dans des classes de lycées, collèges et écoles primaires pour sensibiliser les écoliers de toute la Région à la richesse et la fragilité de leur environnement.

Les inventaires de la faune et de la flore du canal du Midi, réalisés par VNF lors de l’élaboration du programme de restauration de la voûte arborée du canal du Midi ont démontré que la disparition des platanes entraînait la destruction de certains habitats d’espèces protégées (80% des espèces d’oiseaux et 100% des espèces de chauves-souris sont protégées par la loi en France).

Afin de respecter la biodiversité du canal, VNF a établi un plan d’actions pour limiter et accompagner l’impact des abattages d’arbres sur la reproduction et l’hibernation de ces espèces protégées. La pose de refuges pour animaux constitue un volet central de ce plan.

Dès 2015, VNF a lancé des campagnes de pose de nichoirs à oiseaux et gîtes à chauves-souris. A ce jour, 1350 installations sont déjà présentes sur le canal du Midi et de ses abords, avec l’objectif d’atteindre à terme la pose de 1 800 refuges.

Observer la vie

Des établissements scolaires situés (nommer les villes concernées) ont eu la visite d’experts en écologie qui travaillent pour une société coopérative implantée en Région Occitanie : Symbiosphère. Mandatée par VNF, cette entreprise conçoit, fabrique et assure le suivi de toute une gamme de refuges en bois.

« Dans les établissements scolaires, on a souvent des oreilles plus attentives et des questions parfois plus intéressantes que celles posées par des adultes », raconte avec le sourire Yann Portal, écologue chez Symbiosphère. « Les messages passés aux plus jeunes peuvent aussi aider à sensibiliser les parents… »

Si VNF s’occupe du suivi et de la maintenance des nichoirs, les écoliers ont un rôle actif à jouer : ils doivent observer la vie qui prendra place dans les nichoirs et transmettre leurs observations à travers une application smartphone dédiée.

« Il ne suffit pas que le refuge soit posé, ce qui compte c’est de savoir si des animaux vont s’y installer », insiste Emilie Collet, Responsable du Bureau Environnement & Paysages chez VNF. « Ces données seront recueillies et analysées par un bureau d’étude spécialisé. L’objectif est de mieux comprendre l’impact de ces habitats artificiels sur les animaux dans le temps. »

1 Appartement vendu = 1 plant d’arbre acheté

Promomidi, filiale de la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées spécialisée dans la promotion immobilière, s’est engagée aux côtés de Voies navigables de France dans le cadre du projet de replantation du canal du Midi.
Pour chaque logement vendu sur le territoire du Sud-Ouest de la France, Promomidi s’engage à financer l’achat d’un plant d’arbre qui sera replanté le long du canal.

Depuis plus de 25 ans, Promomidi conçoit des espaces de vies en adéquation avec l’environnement grâce au développement d’une urbanisation pensée, raisonnée et durable. Spécialiste de l’immobilier neuf, la société propose à ses clients de l’habitat collectif, individuel, des commerces ou encore des terrains à bâtir respectueux de la nature. Promomidi met ainsi un point d’honneur à réduire l’impact de la construction, la consommation d’énergie et des ressources non renouvelables. Des espaces verts sont également à retrouver dans la plupart de ses bâtiments.
Depuis 2019, afin de renforcer son engagement pour l’environnement, Promomidi a décidé de mettre en place un partenariat avec la Mission Mécénat de Voies navigables de France pour la conservation de la voûte arborée du canal du Midi.

Pour chaque logement acheté, la société finance l’achat d’un nouvel arbre

1 logement vendu = 1 plant arbre acheté

150 euros équivalent à l’achat d’un arbre mesurant déjà plus de 3 mètres de hauteur

Ce don est inclus dans le prix de l’appartement et permet également de sensibiliser l’acheteur à ce vaste projet. Par conséquent, Promomidi est devenu membre du Club des entreprises mécènes du canal du Midi, aux côtés d’une soixantaine d’autres entreprises responsables qui depuis 2013 s’inscrivent dans l’histoire du renouveau du canal du Midi.

Depuis le début du partenariat, nous avons déjà vendu plus de 400 logements, ce qui permettra l’achat de 400 plants d’arbres. Acteurs locaux engagés, PROMOMIDI et la Caisse d’Epargne souhaitent, à travers cette action, fortifier leurs engagements en faveur de la préservation environnementale mais aussi de la mise en valeur du patrimoine local. Ce geste a été très bien accueilli par les acheteurs, très sensibles à l’idée de préserver le canal, et nous entendons bien faire perdurer cet engagement les années à venir.

Voir plus

Cédric Pienoel

Directeur Développement de Promomidi Groupe Caisse d’épargne

Des stylos artisanaux et solidaires

Des stylos-billes uniques à l’image du canal du Midi, c’est l’ambition du partenariat entre la Mission Mécénat de VNF et la fabrique de stylo ardennaise Thilleon. De cette nouvelle collaboration nait une série de stylos en bois baptisée « Riquet » : un hommage à celui qui a écrit l’histoire du cours d’eau. Trente « Riquet » sont envisagés sur dix ans, les trois premiers : le Lauragais, le Malpas et le Naurouze seront en vente dès le 15 octobre 2020 sur le site de la fabrique Thilleon. Pour chaque Riquet vendu, 15 % des ventes seront reversés au vaste projet de replantation du canal du Midi. Une action solidaire soutenue par des valeurs environnementales communes.

 

Des stylos Riquet pour préserver le patrimoine

Après son partenariat en juin dernier avec Marcel Travel Posters, la Mission Mécénat de VNF continue ses actions en faveur du vaste projet de replantation des arbres du canal du Midi, en s’associant cette fois avec la fabrique des Thilleon. Ce partenariat est né d’une rencontre autour d’une valeur commune : la préservation du patrimoine et de l’environnement. Il donne lieu à la création d’une série de trente stylos, nommée Riquet, à raison de trois par an qui mettra à l’honneur le cours d’eau à travers des personnages, des lieux ou des ouvrages d’art.
Les trois premiers seront en vente dès le 15 octobre sur le site www.thilleon.fr. Trois stylos baptisés Lauragais, Malpas, et Naurouze en hommage aux lieux emblématiques traversés par le canal : le pays du Lauragais, le tunnel de Malpas et le Seuil de Naurouze. Façonnés à la main, ils seront conçus avec du bois d’érable, de chêne, de tilleul ou encore des pommes de pin.
Pour chaque stylo vendu, 15 % du prix de vente seront reversés au vaste projet de replantation.

Les Stylos Riquet sont disponibles sur le site internet de Thilleon : https://www.thilleon.fr/index.php/stylo-a-theme/category/53-le-canal-du-midi

 

 

La fabrique de stylos Thilleon, un héritage familial

Une fabrication artisanale, des produits nobles, un savoir-faire transgénérationnel et des valeurs environnementales, c’est ce qui définit de la fabrique des Thilleon. Cette fabrique de
stylos ardennaise est à l’image de son créateur Aurélien Léon, un véritable amoureux du bois, passion qui lui a été transmise par son grand-père. Depuis la création de l’entreprise, Aurélien
a conçu six modèles de stylos, qu’il décline en plusieurs gammes et créations, MERLIN et MARINIERE pour les deux dernières. Chaque stylo est accompagné de son certificat
d’authenticité, d’origine et de garantie.
Thilleon c’est aussi l’histoire d’une rencontre entre un jeune artisan du bois et Oliver Jacquot à la tête d’AllSportBusiness, qui a tout de suite vu « le génie créatif » en Aurélien et qui a
décidé de l’aider à se développer.

 

 

 

Toutes
nos actualités

Agissons ensemble
pour préserver le canal du Midi

Vous pouvez participer au projet de replantation du canal du Midi