Cette année, les travaux de replantation des arbres du canal du Midi fêtent leurs 10 ans, point d’étape sur un projet en constante progression

Voies navigables de France a célébré les 10 ans du projet de replantation du canal du Midi ce jeudi 9 décembre dernier à Trèbes (Aude). Retour sur le chemin parcouru et le travail qu’il reste à accomplir pour restaurer la voûte arborée du canal du Midi, touchée depuis 2006 par la maladie du chancre coloré.

La maladie contractée par les platanes : prémices du projet de replantation

Le platane, aussi robuste et imposant qu’il soit, peut être sujet à une maladie connue depuis longtemps de l’Homme : la maladie du chancre coloré. Probablement introduite lors du débarquement des troupes américaines en France en 1945 par les caisses de munition en bois infecté en provenance des États-Unis, cette maladie est provoquée par un champignon microscopique qui sèche le platane et le tue de manière inexorable. C’est en 2006 à Villedubert (Aude) que ce dernier a été détecté pour la première fois sur des platanes le long du canal du Midi.

Les chercheurs n’ayant malheureusement pas trouvé de traitements curatifs, et les 42000 platanes bordant le canal étant menacés, Voies navigables de France n’a pas eu d’autres choix que de procéder à l’abattage des arbres malades pour assurer la sécurité des usagers et à la replantation de nouvelles essences pour reconstruire la voûte arborée du bien inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité en 1996.

Le début du projet de replantation des arbres du canal du Midi

C’est donc six ans après la découverte de la maladie qui menace les platanes, au cours de l’hiver 2011-2012, que les premiers arbres ont été replantés dans l’Aude. Les essences sélectionnées sont choisies pour leurs caractéristiques paysagères (colonnades et voûte arborée) mais aussi pour leur résistance aux maladies. Ainsi, ce sont le chêne chevelu, le micocoulier, l’érable plane, le tilleul à petites et grandes feuilles, le charme houblon et le peuplier blanc qui furent retenus pour remplacer le platane.

En 10 ans, 29 100 platanes malades ou morts ont été abattus et déjà 16700 arbres ont été replantés sur le canal du Midi depuis le lancement du projet de restauration de la voûte arborée.

La replantation des arbres du canal, mais pas que !

  • La restauration des berges

La restauration des berges est un élément central du projet de replantation du canal du Midi. En effet, l’abattage des platanes induit la disparition progressive du réseau racinaire qui maintient les berges. Leur stabilisation par différents procédés est donc un préalable à la replantation de nouveaux arbres venant en remplacement des platanes décimés.

Depuis 10 ans, 54 km de berges ont été ainsi restaurés.

  • La préservation de la biodiversité du canal

Ouvrage de navigation et patrimoine architectural exceptionnel, le canal du Midi est aussi un espace de biodiversité riche, véritable corridor écologique, avec de multiples variétés d’animaux (poissons, batraciens, oiseaux, …) et de plantes aquatiques. Afin de préserver la biodiversité du canal, un plan d’actions a été mis en place pour limiter et accompagner les impacts des abattages sur la faune et la flore.

Les campagnes d’abattage des platanes atteints par le chancre coloré sont ainsi organisées au printemps et à l’automne de chaque année pour tenir compte de la biodiversité et notamment des périodes de reproduction et de nidification des oiseaux, l’hivernage et l’élevage des petits pour les chauves-souris.

Egalement, depuis 2015, des campagnes de pose de nichoirs à oiseaux et gîtes à chauves-souris sont entreprises pour fournir un abri à la faune délogée par l’abattage. Ce ne sont pas moins de 1 350 habitats qui ont été disposés sur tout le linéaire du canal du Midi et ses abords.

L’investissement nécessaire au projet de replantation

En 10 ans, 79 millions € ont été investis pour mener à bien ce projet d’envergure. Le coût global prévisionnel du projet est estimé à 220 millions €.

Depuis décembre 2013 et la création de la Mission Mécénat de VNF, les campagnes de replantation sont soutenues à hauteur de 8 millions € par les entreprises, les fondations et les particuliers soucieux de préserver cet emblème régional environnemental et patrimonial. C’est grâce à l’action de tous – représentants du monde économique, citoyens, collectivités territoriales et Etat, que nous mènerons ce chantier pharaonique en étroite collaboration au bénéfice de la préservation du patrimoine fluvial français.

Un grand merci pour votre soutien !

 

Le canal du Midi s’associe au Giving Tuesday en 2021 !

Pour célébrer la 5ème édition du Giving Tuesday en France, le Nailloux Outlet Village met à l’honneur le projet de replantation du canal du Midi. Bilan de l’opération qui s’est déroulée en deux temps.

Mouvement mondial pour la générosité né en 2012, le Giving Tuesday a eu lieu le mardi 30 novembre 2021, en France, pour encourager la solidarité, sous toutes ses formes, un mouvement d’autant plus important que la société et la solidarité ont souffert de la crise COVID. Alternative solidaire au Black Friday, le Giving Tuesday offre une mine d’initiatives inspirantes, pour s’engager dans tous les domaines, révélant ainsi la capacité de tout un chacun, à actionner son pouvoir d’agir citoyen.

 

Arrivé en France seulement en 2018, ce mouvement solidaire a néanmoins pris une grande ampleur en peu de temps. Hommes et femmes, associations, organisations, entreprises, collectivités (etc.) participent au mouvement #GivingTuesday. De l’Afrique du Sud à l’Inde, des Etats-Unis aux pays européens, chaque année, ce mouvement rassemble plus de 150 pays !

A cette occasion, la Mission Mécénat de Voies navigables de France et le Nailloux Outlet Village, membre du club des mécènes du canal du Midi, ont décidé de s’unir pour encourager la mobilisation aux dons en faveur du programme de restauration de la voûte arborée du canal du Midi le mardi 30 novembre et le samedi 4 décembre derniers.

Pourquoi le Giving Tuesday a-t-il eu lieu à Nailloux Outlet Village ?

La relation entre la Mission mécénat de VNF et Nailloux Outlet Village a commencé en 2019 quand le village de marques a décidé de rejoindre le club des entreprises mécènes du canal du Midi. Se positionnant rapidement en soutien actif de la cause, le village des marques accueille la même année l’exposition de photos « Nouveaux regards sur le canal du Midi », conçue en 2016 pour célébrer les 350 ans du canal.

En 2020, c’est le travail de l’artiste franco-cubain Yoël Jimenez qui est cette fois-ci mis à l’honneur dans l’espace d’exposition du centre commercial à travers une collection d’affiches dédiées au projet de replantation.

Au printemps 2021, la Mission Mécénat de VNF lance l’application « Le canal en famille », en partenariat avec Nailloux Outlet Village, dont l’objectif est de sensibiliser les familles à la restauration de la voûte arborée du canal du Midi et de découvrir ce patrimoine régional de manière ludique.

Enfin, Nailloux Outlet Village a accueilli au cours de l’été passé l’exposition de photographies du canal du Midi prises par l’artiste Daniel Banon et intitulée « A l’ombre du canal du Midi ». Cette exposition avait pour but de mettre en lumière la beauté de la voûte arborée du canal du Midi afin de sensibiliser le public à l’importance de recréer ce paysage emblématique pour les générations futures. Les œuvres présentées étaient également en vente au profit du programme de replantation.

C’est donc tout naturellement et dans la lignée du partenariat existant que les deux journées de sensibilisation au projet de replantation dans le cadre du Giving Tuesday ont été organisées au Nailloux Outlet Village.

Les deux journées de mobilisation

Le mardi 30 novembre, pour chaque entrée au Nailloux Outlet Village, la somme de 1€ a été reversée à Voies navigables de France. Les visiteurs ont pu découvrir un stand dédié au canal du Midi où les équipes de la Mission Mécénat de VNF étaient mobilisées pour répondre à leurs questions sur la maladie du chancre coloré et sur le programme de replantation. Le public était également invité à réaliser des micro dons de 3€ via une borne qui a été installée dans le centre de marques pour plusieurs mois.

 

Le samedi 4 décembre, la Mission Mécénat de VNF était à nouveau présente dans le centre et a proposé plusieurs animations gratuites pour petits et grands. Le Nailloux Outlet Village a accueilli différents intervenants telle que l’autrice et illustratrice Marie-Constance Mallard. Violette Mirgue, la petite souris détective préférée des enfants, imaginée par Marie-Constance, a ainsi été le fil conducteur d’une rencontrée consacrée à la découverte du canal du Midi.

 

Programme détaillé des animations du 4 décembre :

  • De 11h00 à 14h00 : Atelier pour enfants animé par Marie-Constance Mallard, autrice de Violette Mirgue, le trésor du canal du Midi
  • De 14h00 à 18h00 : Déambulation en tenue d’époque des personnages importants du XVIIème siècle par l’association Historia Temporis
  • 15h00 et 17h00 : Concerts d’Archipels, l’atelier vocal des éléments dans leur programme Nougaro, « Autour de Minuit ». Les artistes présents étaient : Claire Suhubiette, Hervé Suhubiette, Raphaël Fournié, Etienne Manchon
  • De 16h00 à 16h30 : Conférence sur la Biodiversité du canal du Midi animée par Symbiosphère

Merci à tous ceux qui ont participé et merci pour votre soutien !

Le « chômage » du canal du Midi, une période propice à des travaux réalisés « hors d’eau »

L’entretien et la restauration des ouvrages du canal du Midi font partie des missions principales de Voies navigables de France. Du 2 novembre au 24 décembre 2021, la période de ‘‘chômage’’ du canal du Midi permettra d’effectuer les travaux qui ne peuvent être réalisés canal en eau, et afin de limiter l’impact sur les activités économiques et la navigation.

Des travaux classiques d’entretien

Le canal du Midi fait l’objet de travaux tout au long de l’année par les équipes de Voies navigables de France. Cependant, certains travaux ne peuvent être réalisés que quand les biefs sont vidés : réparation ou modernisation des portes d’écluses, travaux d’étanchéité et de maçonnerie, etc… VNF profite également de la vidange des biefs – un bief est la zone du canal entre deux écluses – pour retirer les objets qui y ont été jetés.

 

Une attention particulière portée sur les berges

 La période de « chômage » est également exploitée pour rénover des berges endommagées : l’abattage des platanes, causé par la maladie du chancre coloré, induit en effet la disparition progressive de racines centenaires qui avaient pour fonction primordiale de maintenir les berges. L’objectif cet hiver est de restaurer 13 km de berges, ce qui permettra d’atteindre quelques 50 km de berges reconstruites dans le cadre du projet de restauration de la voûte arborée du canal du Midi. 9 sites sont concernés entre Toulouse et Marseillan, en Haute-Garonne, dans l’Aude et dans l’Hérault.

 

Des techniques différentes selon les biefs concernés

Selon les zones, différentes techniques sont mises en œuvre en fonction de la fréquentation du site, de la présence de bateaux stationnaires ou du profil des berges. La principale technique utilisée est le tunage en bois qui consiste à enfoncer des pieux en chêne ou en châtaigner, sur lesquels sont fixés verticalement des planches de bois.

 

Les équipes de VNF favorisent également, quand cela est possible, les techniques issues du « génie végétal », notamment le reprofilage du talus associé à des plantations d’hélophytes (plantes qui poussent les pieds dans l’eau : iris, joncs, souchets, …)

De Fanjeaux à Bram en passant par Montréal, à la conquête du Lauragais pour un Canalathlon des plus animés !

Après deux éditions réussies en 2016 et 2018, le PETR Pays Lauragais a une nouvelle fois donné rendez-vous aux sportifs de la région dimanche 17 octobre pour un marathon pas comme les autres : retour sur la 3ème édition du Canalathlon, événement sportif solidaire au profit de la replantation des arbres du canal du Midi.

Alors que la brume matinale se dissipe à peine, le coup d’envoi du Canalathlon est lancé. Les 104 équipes inscrites à l’événement, soit plus de 400 participants – un record depuis la création de l’événement – , se lancent dans les ruelles de Fanjeaux pour la première épreuve sportive : la course d’orientation. Rapidement, les premières équipes, certaines déguisées pour le concours, d’autres non, trouvent les balises cachées dans le village. Elles harponnent ensuite leurs vélos pour réaliser les 12km qui séparent Fanjeaux de Montréal, où a lieu la seconde étape du parcours : une course de deux kilomètres. C’est alors au tour du second binôme de partir en VTT pour un périple de 8 km jusqu’à l’écluse de Béteille. Pour le dernier relais, les quatre membres de chaque l’équipe, enfin au complet, embarquent à bord de deux canoës jusqu’au port de Bram. L’eau est froide, mais l’agitation réchauffe les participants. Une fois amarrés au port de Bram, un dernier effort attend les équipes pour clôturer cette épreuve sportive : une course de 1,6 km qui permet d’atteindre la ligne d’arrivée dans l’enceinte du château de Lordat, à Bram.

Pendant ce temps-là, et depuis 10h déjà, le village d’arrivée à Bram se prépare à l’arrivée des premières équipes. Les familles et autres promeneurs ont pu profiter des nombreuses animations présentes sur place. Entre vélo à smoothie, marché des producteurs locaux, et expositions, il y en avait pour tous les goûts ! La Mission Mécénat de VNF avait également son stand où Marie-Constance Mallard, l’autrice de Violette Mirgue, Le trésor du canal du Midi, a proposé aux enfants de dessiner et compléter la fresque ponctuée de souris Violette Mirgue. Une fois les participants tous arrivés, le jardin du château de Lordat s’est transformé en véritable restaurant à ciel ouvert !

 

 

En fin de journée, un chèque d’un montant de 1000€ a été remis à Laurent Adnet, Chef de la Mission Mécénat de Voies navigables de France : les dons ainsi collectés permettront de financer en partie le vaste projet de restauration de la voûte arborée du canal du Midi.

C’est donc sous un soleil radieux et en musique avec le groupe « Barakagroove » que cette belle journée s’est clôturée en beauté.

 

Un grand merci à vous, les sportifs du dimanche (17 octobre) !

Inscrivez votre nom sur l’arbre des Amis du canal du Midi !

Des milliers d’arbres doivent encore être plantés pour que le canal du Midi retrouve sa voûte arborée, dévastée par la maladie du chancre coloré. Aidez-nous en participant à notre nouvelle campagne de financement participatif qui débute ce 24 septembre 2021 !

 

Qui n’a pas rêvé, un jour, de graver son nom – ou ses initiales – sur l’écorce d’un arbre centenaire du canal du Midi ? Sauf que, évidemment, c’est interdit… Alors pourquoi ne pas le faire virtuellement, en doublant la réalisation de ce rêve d’un geste de solidarité ?

C’est ce que propose Voies navigables de France (VNF) avec la nouvelle opération de crowdfunding (financement participatif) « Inscrivez votre nom sur l’arbre des Amis du canal du Midi », à découvrir sur lesamisducanaldumidi.fr

Pour chaque don d’un montant minimum de 20€, vous pourrez inscrire votre nom sur la branche d’un arbre virtuel, et même choisir son essence (chêne, peuplier, érable, tilleul, etc.).

Plus le montant du don est important, plus vous cumulez des contreparties originales en lien avec le canal : un autocollant « je dessine l’avenir du canal du Midi » et une carte postale du canal du Midi, le livre pour enfants « Violette Mirgue, le trésor du canal du Midi », le CD « Nougaro, autour de Minuit » du chœur Archipels, ou encore 1 place au dîner de gala de VNF au Fouquet’s à Toulouse le 9 décembre 2021.

 

« Les petits dons font les grandes rivières », explique Laurent Adnet, Chef de la Mission Mécénat de VNF. « Nous avons vraiment besoin de la générosité de tous. Et comme les gens nous demandaient souvent s’il était possible de parrainer un arbre, nous avons pensé à cette solution. »

Voir plus

L’objectif de VNF est de récolter 60 000€ d’ici le 17 octobre 2021, ce qui permettrait l’achat de 400 nouveaux plants pour le canal du Midi.

L’équipe Mécénat de VNF compte sur votre générosité et vos partages sur les réseaux sociaux pour faire de cette opération une réussite.

 

 

Le canal du Midi, scène éphémère d’un spectacle féerique : à la rencontre du concert flottant inédit « Deux système solaires »

Le canal du Midi s’est transformé en scène d’orchestre flottant le temps d’un week-end… Retour sur la représentation « Deux systèmes solaires » à Ventenac-en-Minervois les 2 et 3 septembre derniers.

C’est un spectacle que les habitants de Ventenac-en-Minervois n’oublieront pas. Le canal du Midi, en face du beau château de la commune, a en effet été le décor, ou plutôt la scène, de la compagnie « Le PianO du lac » les 2 et 3 septembre derniers. Ses eaux tranquilles ont accueilli la compagnie pour un spectacle unique intitulé «Deux systèmes solaires ».

Après une entrée en scène des plus cosmiques, les musiciens, déguisés en astronautes, embarquent à bord de leur vaisseau – orchestre flottant. La représentation commence et là, la magie opère. Alors que Jenny Violleau use de son trombone et Daniel Trutet de son violon, Delphine Coutant, compositrice interprète du groupe, entame sa première chanson tout jouant du piano en demi-queue… Décollage imminent !

 

Et ce n’est pas quelques gouttes qui ont arrêté tout ce beau monde ! En effet, la pluie au cours de la deuxième représentation le vendredi soir, n’a pas découragé les spectateurs qui sont tout de même venus assister au spectacle. Et ils ont eu raison ! Après quelques minutes, les nuages ont laissé places à de belles éclaircies qui ont permis une fin de spectacle sous une belle lumière de coucher de soleil.

L’idée originale du spectacle, basée sur le mélange harmonieux de la musique, du paysage aquatique et de l’univers imaginaire mis en scène vient de Delphine. Anciennement paludière et cueilleuse de fleur de sel, s’est tout naturellement qu’elle a rejoint la troupe en 2015 et lui a proposé ce projet inédit de concerts flottants et itinérants. Animés de la même volonté de faire vivre l’orchestre hors des lieux traditionnels des concerts, Le PianO du Lac se lance donc avec ce concept et arpente les routes de France et d’Espagne, de lacs en lacs, canaux en canaux, pour proposer à ses spectateurs ce concept si unique.

Pour allier l’utile à l’agréable, la venue de la troupe a été organisée par l’association « Nouvelles Racines ». En partenariat avec Voies navigables de France et la Ville de Ventenac-en-Minervois, elle a permis de récolter des fonds exclusivement destinés à la replantation des arbres canal du Midi.

Fort du succès, Le PianO du lac et Nouvelles Racines comptent réitérer l’événement l’année prochaine à Ventenac-en-Minervois.

Le canal du Midi s’expose tout l’été à Nailloux Outlet Village et à la médiathèque de Port la Nouvelle

Cet été et jusqu’à fin septembre, découvrez les nouvelles expositions de la Mission mécénat de VNF « A l’ombre du canal du Midi », photographies de Daniel Banon et « Lumières du Midi », aquarelles de Patrice Rouzière à la médiathèque de Port la nouvelle ainsi qu’à Nailloux Outlet village.

Suite au succès des expositions « Nouveaux regards sur le canal du Midi », et celle dédiée au renouveau du canal du Midi de l’artiste Yoël Jimenez qui ont fait le tour du canal du Midi durant plusieurs années, la mission mécénat de Voies navigables de France propose deux nouvelles expositions qui subliment le canal du Midi et sensibilisent au projet de restauration de sa voûte arborée . La première : « A l’ombre du canal du Midi », une exposition de photographies de Daniel Banon et « Lumières du Midi », des reproductions d’aquarelle du peintre Patrice Rouzière. Ces expositions sont à retrouver jusqu’à fin septembre à la médiathèque de Port la Nouvelle et à Nailloux outlet village

"A l'ombre du canal du Midi", photographies de Daniel Banon au Nailloux Outlet Village

Jusqu’au 31 septembre, découvrez l’exposition « A l’ombre du canal du Midi » de Daniel Banon dans l’espace exposition du village de marques Nailloux Outlet Village.

Adresse : Lieu dit Le Grill, 31560 Nailloux

Horaires d’ouverture : Du lundi au samedi, de 10h00 à 19h00.

Toutes les œuvres sont en vente au profit de la replantation du canal du Midi.

Informations et achat

Deux expositions à la médiathèque de Port la Nouvelle (Aude)

Jusqu’au 22 septembre, découvrez « Lumières du Midi », aquarelles de Patrice Rouzière et « A l’ombre du canal du Midi » photographies de Daniel Banon dans la médiathèque de Port la Nouvelle.

Adresse : 225 Rue Jean Jaurès, 11210 Port-la-Nouvelle

Horaires d’ouverture :
Juillet-Août : Lundi, mardi, mercredi, vendredi, samedi : 10h-17h en continu.
A partir du 1er septembre : Lundi : 14h-18h ; Mardi et vendredi : 10h-12h ; 15h-19h Mercredi et Samedi : 10h-12h ; 14h-18h

Première soirée de l’année du Club des entreprises mécènes du canal du Midi

La première soirée de l’année du Club des entreprises mécènes s’est déroulée le jeudi 1er juillet au magnifique Domaine Preignes le Vieux à Vias. Au programme, culture, rencontres et convivialité.

Quel plaisir d’avoir pu être enfin rassemblés !

Le 1er juillet dernier, anciens mécènes et nouveaux ont pu se rencontrer et partager un moment de convivialité dans un lieu unique à Vias : le Domaine Preignes le Vieux.

A cette occasion, nous avons eu la chance de compter parmi nous Christophe Ghristi Directeur du Théâtre du Capitole et les artistes Céline Laborie et Cyril Kluber qui nous ont interprété des extraits de la « Péniche Offenbach », opéra itinérant sur le canal du Midi, programmé à la fin de l’été.

Nous attendons la prochaine soirée (fin septembre) avec impatience.

Vous souhaitez rejoindre le Club des entreprises mécènes du canal du Midi,  il suffit de contacter Julie Birs : julie.birs@vnf.fr

Découvrez le canal du Midi avec « Pépé Gaston » !

Voies navigables de France lance « Le canal en famille », une application mobile ludique pour découvrir les sites patrimoniaux du canal du Midi et pour sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux auxquels il fait face.

C’est l’histoire d’une famille qui vit sur une péniche depuis trois générations. Il y a Luc, Emma, leurs parents et Pépé Gaston, un navigateur hors pair qui a toujours mille récits passionnants à raconter.
Cette fois-ci, son aventure commence mal : une maladie (le chancre coloré) dévore de l’intérieur les beaux platanes du canal du Midi…

Avec la nouvelle application « Le canal en famille », voilà petits et grands embarqués avec Emma, Luc et Pépé Gaston pour découvrir les sites remarquables du canal du Midi et les enjeux de la préservation de son environnement naturel, mis en danger par le chancre coloré. Au fil du parcours, les joueurs seront amenés à remporter des défis leur permettant de replanter virtuellement le plus possible d’arbres.

Trois distances de parcours s’offrent aux familles : 2, 5 ou 10 km, avec une durée maximale d’animation (hors déplacements) d’une heure. Une dizaine d’« étapes clés » seront à franchir avec des mini-jeux et des quizz.

Le concept du jeu est à la fois de s’approprier le patrimoine du canal et de comprendre l’importance de sa préservation par la replantation des arbres. Nous voulions une animation immersive, attractive et ludique

Voir plus

Milène Benoist

Responsable de la collecte grand public chez VNF

A chaque étape, des points animés permettent de faire des « stops » et de découvrir de manière ludique le patrimoine du canal (histoire, spécificités, ouvrages remarquables, etc). Quand l’étape est réalisée, la péniche avance d’un cran et un arbre est planté et se colore en vert.

L’application est entièrement gratuite, accessible à tout âge, disponible sur iPhone ou Android, smartphone ou tablette et fonctionne sans connexion internet une fois téléchargée. Elle est disponible dès maintenant pour le plus grand plaisir des amoureux d’un des fleurons du patrimoine de la Région Occitanie.

Toutes
nos actualités

Agissons ensemble
pour préserver le canal du Midi

Vous pouvez participer au projet de replantation du canal du Midi